Associations faîtières

En Suisse, ce sont les associations professionnelles qui garantissent les métiers. Sans elles, les métiers disparaissent. Pour celui d’électricien de réseau, les trois associations responsables sont:

  • l’Association des entreprises électriques suisses (AES),
  • l’Association des entreprises d’installation de lignes aériennes et de câbles (AELC)
  • l’Union des transports publics (UTP).
logo_aes

L’AES est l’association faîtière de la branche électrique suisse. Elle s’engage en faveur de conditions-cadre optimales pour les entreprises électriques, ainsi qu’en faveur d’un approvisionnement fiable en électricité. L’AES informe le grand public sur les thèmes de la branche électrique et propose à ses membres de nombreuses prestations. En tant qu’association nationale, l’AES est active dans toutes les régions linguistiques. En plus de son siège à Aarau, l’AES possède un bureau à Lausanne et est représentée au Tessin grâce à une étroite collaboration avec l’ESI.

Site internet de l'AES

Ses membres sont des entreprises suisses qui réalisent des installations de lignes aériennes et de câbles. Des objectifs importants sont la promotion de la formation professionnelle en collaboration avec l'AES et l'amélioration permanente de la sécurité au travail en collaboration avec les entreprises d'approvisionnement en énergie électrique et la SUVA.

Son siège est à Rikon im Tösstal.

Site internet de l'AELC

Organisation faîtière des entreprises de transport public, l’Union des transports publics compte 130 membres ordinaires et environ 180 membres amis du monde de l’industrie et de l’économie.

Son siège est à Berne

Site internet de l'UTP

 

Ensemble, elles constituent l’organe responsable

 

logo_organe_responsable

Ce dernier gère les commissions communes qui sont les suivantes:

  • Commission de Surveillance qui supervise les 6 centres de Suisse qui dispensent des cours interentreprises
  • Commission de la Formation supérieure en charge des examens de brevet et de maîtrise
  • Commission de Réforme qui a élaboré la nouvelle ordonnance sur la formation professionnelle initiale de l'électricien de réseau, entrée en vigueur en 2014

Ces processus sont chapeautés par le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI), qui valide les ordonnances et garantit leur application.