Interview de M. André Hurter

M. André Hurter, ancien directeur général de SIG, nous confiait récemment son intérêt pour la CIFER (extraits de son interview).

Comment avez-vous réagi lorsqu'on vous a proposé de participer à la création d'une entité romande pour la formation des électriciens de réseau ?

A. H. "... Quand des collaborateurs arrivent avec un problème clairement défini et, en plus, une proposition de solution réfléchie et adaptée aux enjeux, il n'y a plus qu'à dire "banco". Plus largement, je tiens à rendre hommage à Philippe Dufaux de SIG et à quelques-uns de ses collègues des cantons vosins pour avoir su innover et proposer, avec un tel sérieux et un tel enthousiasme. L'engagement de professionnels inventifs et passionnés par leur métier est à la naissance de la CIFER.."

Quel est pour vous l'avantage premier de la CIFER ?

A. H. "Pour l'heure, je ne lui vois que des avantages. Mais si je dois pointer un sujet qui me tient à coeur, je dirais la sécurité... La CIFER peut incontestablement apporter un plus, qui est également un plus en termes de sécurité".

Garderez-vous un oeil sur l'évolution de la CIFER ?

A. H. "Bien entendu. J'espère surtout qu'un grand nombre de fournisseurs d'électricité en Romandie se rallieront à une entreprise audacieuse qui le mérite..."