Interview de M. Eric Davalle

Discours du Président du Comité de la CIFER lors de l'inauguration du 08.10.2008

Mesdames, Messieurs du milieu politique, de l’industrie, de la formation et de la presse, au nom du comité de la CIFER, je vous souhaite une très cordiale bienvenue.

 La CIFER, cette Communauté d’inté­rêts pour la Formation des Electriciens de Réseau, a fait un long chemin avant de se présenter devant vous à l’occa­sion de l’inauguration de ses locaux en ce mois d’octobre 2008.

Il y a 36 ans naissait la CROFER, la Commission Romande pour la Forma­tion des Electriciens de Réseau, mise en œuvre par une poignée d’auda­cieux, conscients de l’importance d’une telle formation pour le secteur électrique.

Aujourd’hui, la CROFER fait peau neuve et devient la CIFER afin de pé­renniser un métier en mutation dans le contexte de l’ouverture prochaine du marché de l’électricité. Dans ce nouveau paysage énergétique, la for­mation prend une autre dimension tant les exigences réglementaires de qualité et de sécurité des installations et des personnes sont importantes et croissantes.

La CIFER a donc l’ambition d’être au cœur des besoins de formation de proximité des entités électriques ro­mandes. Elle répondra à la fois à la for­mation CFC, brevet, maîtrise comme à la formation continue actuellement dis­pensée en interne dans les sociétés électriques régionales. Le regroupe­ment sur un même site d’une palette étendue de formations nécessaire à la profession répondra aux besoins des sociétés de la branche les plus petites comme des plus grandes.

Encore plus qu’aupa­ravant, la CIFER sera votre partenaire et donc aura besoin de vous. Sans vouloir mi­nimiser l’aspect du financement d’une telle entreprise et même si l’organisa­tion s’est professionnalisée, la CIFER doit s’appuyer sur des formateurs is­sus de nos activités. L’expérience ac­quise est un bien considérable qu’il est de notre devoir de transmettre.

Mesdames, Messieurs, les diri­geants d’entreprises et sociétés électriques, encouragez vos colla­borateurs à venir soutenir la CIFER en participant à la formation. Nous avons besoin d’eux ! Considérez que la tâche de formateur contri­bue activement à la chaîne de valeur de vos activités et qu’elle contribuera à assurer aussi votre futur.

Enfin, je tiens à relever ici que la CIFER a reçu le soutien total des membres fondateurs, conscients que ce travail de l’ombre est un rouage essentiel pour garantir les engagements divers vis-à-vis de nos clients.

La CIFER a été faite pour répon­dre à vos besoins, soutenez-là, encouragez-là, vous ne le re­gretterez pas !