La CIFER se présente

En 2006, les entreprises électriques romandes ont décidé, à l’initiative du Service de l’électricité de la ville de Lausanne (SEL), d’unir leurs forces pour valoriser le métier d’électricien de réseau sur toute la filière de formation: formation professionnelle initiale, formation professionnelle supérieure et formation continue à des fins professionnelles.

Par ailleurs, la constatation a été faite que la CROFER avait atteint ses limites comme organisation responsable des cours interentreprises dans le cadre de la formation professionnelle initiale.

Ces limites sont de quatre ordres:

  • Absence de statuts juridiques de la CROFER
  • Places de formation insuffisantes
  • Système de milice de la gestion des formations plus du tout adapté du fait de la surcharge des activités quotidiennes et de la complexité grandissante des activités administratives
  • Manque de coordination entre les diverses activités.

Le groupe de travail a présenté le concept de la CIFER (Communauté d’Intérêt pour la Formation des Electriciens de Réseau), le 21 juin 2008, aux directions des entreprises engagées (Romande Energie, Groupe E, SIG, SEL, Multidis – Association de distributeurs finaux de Suisse romande, Duvoisin-Groux) qui l’ont accepté.

Entérinée par les directions générales fin août 2007, cette communauté d’intérêts a pris la forme d’association et a donc un statut juridique contrairement à la CROFER.

Le noyau opérationnel est professionnalisé autour de 10 personnes.

L’association est ouverte à toute entreprise concernée par ce métier, distributrice ou privée.

La CIFER permet le développement d'une formation continue de proximité coordonnée entre sociétés électriques et sociétés privées.